Top

40+ statistiques qui prouvent que la donnée a de l’avenir

Les données sont l’or du siècle“. Voilà ce qu’on entend souvent. Personnellement, j’oscille entre entre approbation et réfutation. Certes, les données peuvent valoir énormément pour les entreprises. Mais tandis que l’or est une ressource limitée, les données ne le sont pas. Il suffit de voir combien de données nous produisons chaque jour pour s’en rendre compte. C’est justement ce que nous allons voir… ça, et 43 autres statistiques qui prouvent que la donnée a de l’avenir.

 

 

Omniprésence exponentielle

Nous sommes entrés dans l’ère de la donnée. Mais je crois que nous prenons rarement la mesure de ce que cela implique dans notre quotidien. Par exemple, saviez-vous que tous les jours, nous créons plus de 2 quintillion octets de données ? Un quintillion, c’est un 1 suivi de… 18 zéros.  Une chanson au format MP3, c’est environ 1 550 000 octets. En rapport donc, nous produisons 1 290 322 580 645 chansons tous les jours !

 

Ce volume exorbitant de données portent sur une multitudes d’aspects de nos vies. Il reflète nos comportements, nos intéractions, et tout un ensemble d’activités au sein des entreprises. Plus que jamais, les technologies liées à la Big Data sont cruciales pour les entreprises.

 

La tendance qui statistiques qui place les données au centre de nos préoccupations n’est pas prête de s’inverser. En effet, exploiter des données est devenu un enjeu crucial pour la compétitivité des entreprises. C’est pourquoi je vous invite à découvre ces plus de 40 statistiques qui prouvent que la donnée a de l’avenir.

 

 

Statistiques qui prouvent que la donnée à de l’avenir

 

Statistiques générales sur la Big Data

53% des entreprises ont adopté l’analyse Big Data (Forbes, 2017)

 

55% des entreprises Nord-Américaines procèdent à des analyses Big Data (Forbes, 2017)

 

45% des entreprises utilisent au moins un espace de stockage dans le cloud (ZDNet, 2019)

 

95% des entreprises ont besoin d’analyser des données non structurées (Forbes, 2019)

 

40% des entreprises disent avoir besoin d’analyser des données non structurées fréquemment (Forbes, 2019)

 

2,5 quintillions bytes de données sont générés tous les jours (IBM, 2016)

 

Plus de 150 zettabytes (150 mille milliards) de données pourront être analysés d’ici à 2025 (Forbes, 2019)

 

90% des données mondiales ont été crées entre 2015 et 2016 seulement (IBM, 2016)

 

L’industrie de la Big Data est estimée à 77 milliards de dollar d’ici à 2023 (Entrepreneur, 2019)

 

Le marché mondial de la donnée devrait passer de 42 milliards en 2018 à 103 milliards en 2017 (Forbes, 2018)

 

Le secteur de l’éducation a actuellement la plus faible adoption de la technologie Big Data, mais les enseignants sont plus susceptibles d’utiliser ces technologies à l’avenir (Forbes, 2017)

 

 

Statistiques sur la Business intelligence

90% des Directeur de services IT projettent d’augmenter leur budget d’acquisition d’outil de Business Intelligence (Forbes, 2019)

 

La technologies Big Data occupent la 20ème place sur les 33 technologies clés du développement technologique stratégique des entreprises (Forbes, 2017)

 

Le nombre de professionnels qui utilisent les analyses prédictives est passé de 40% à plus de 60% entre janvier 2018 et janvier 2019 (Forbes, 2019)

 

L’utilisation de l’analyse de contenu chez les professionnels de l’informatique est passée de 43% à 54% entre janvier 2018 et janvier 2019 (Forbes, 2019)

 

Le marché des logiciels de Big Data valait 31 milliards de dollars en 2018, en hausse de 14% par rapport à l’année précédente (Forbes, 2018)

 

 

Avantages de la technologie Big Data

Les entreprises qui utilisent les technologies Big Data ont vu leurs bénéfices augmenter de 8 à 10% (Entrepreneur, 2019)

 

Exploiter les technologies Big Data ont permis aux entreprises une réduction de 10% de leurs coûts globaux (Entrepreneur, 2019)

 

L’optimisation des serveurs de données est considéré comme critique ou très important par 70% des entreprises (Forbes, 2017)

 

L’analyse client/social est considérée comme le use case le plus important de la Big Data, suivi par l’analyse prédictive (Forbes, 2017)

 

79% des managers s’accordent à dire que ne pas adopter la technologie Big Data serait préjudiciable pour la compétitivité des entreprises (Forbes, 2018)

 

83% des managers se lancent dans des projets de Big Data pour gagner en avantages compétitifs (Forbes, 2018)

 

Presque 50% des entreprises s’accordent à dire que l’analyse Big Data a fondamentalement changé les modes opératoires dans les services ventes et marketing (Forbes, 2018)

 

Plus de 30% des entreprises concèdent que l’adoption de l’analyse Big Data a profondément changé les modes opératoires dans leur service de recherche et développement (Forbes, 2018)

 

62% des commerces de détails tirent un avantage compétitif de l’analyse de leurs données (Towards Data Science, 2018)

 

98% des représentants des ventes des entreprises de la construction qui ont adopté l’analyse de données géographiques constaté une diminution spectaculaire de leur délai de soumission de devis (Towards Data Science, 2018)

 

 

Banques et Big Data

Dans le secteur bancaire, les investissements dans l’analyse Big Data étaient estimés à 20,8 milliards de dollars en 2016 (The Hill, 2019)

 

La quantité de données générées chaque seconde dans le secteur bancaire augmentera de 700% d’ici 2020 (The Hill, 2019)

 

70% des professionnels de l’investissement utilisent des «données alternatives» ou prévoient de le faire au cours de la prochaine année (The Hill, 2019)

 

36% des professionnels de l’investissement utilisent le web scraping pour étoffer leurs bases de données (The Hill, 2019)

 

29% des professionnels de l’investissement utilisent les tendances de recherche pour étoffer leurs bases de données (The Hill, 2019)

 

29% des professionnels de l’investissement utilisent des réseaux d’experts pour étoffer leurs bases de données (The Hill, 2019)

 

21% des professionnels de l’investissement utilisent le trafic Web pour étoffer leurs bases de données (The Hill, 2019)

 

14% des professionnels de l’investissement utilisent les données des cartes de crédit et des logiciels sur points de vente pour étoffer leurs bases de données (The Hill, 2019)

 

 

Autres statistiques

59% des dirigeants disent que le Big Data de leur entreprise serait amélioré grâce à l’intelligence artificielle (Forbes, 2018)

 

53% des PDG se considèrent comme le principal leader de l’agenda analytique de leur entreprise (McKinsey Analytics, 2018)

 

60% des entreprises pensent qu’il est plus difficile de trouver des talents pour des postes de données et d’analyse que pour tout autre rôle (McKinsey Analytics, 2018)

 

61% des entreprises qui reconnaissent l’effet des données et des analyses sur leurs principales pratiques commerciales disent que leurs entreprises n’ont pas réagi à ces changements ou n’ont pris que des mesures ad hoc plutôt que de développer une stratégie globale et à long terme pour l’analyse (McKinsey Analytics, 2018)

 

Les leaders de l’analytique sont presque deux fois plus susceptibles que les autres de déclarer avoir adopté une stratégie à long terme pour répondre aux changements dans les pratiques commerciales de base (McKinsey Analytics, 2018)

 

26% des entreprises déclarent que les données et les analyses ont considérablement modifié la nature de la concurrence à l’échelle de l’industrie (McKinsey Analytics, 2018)

 

8% des entreprises affirment que les données et les analyses ont fondamentalement changé la nature de la concurrence à l’échelle de l’industrie (McKinsey Analytics, 2018)

 

50% des entreprises affirment que les données et les analyses ont eu un impact significatif sur les nouveaux entrants qui lancent des activités de données et d’analyse qui sapent les propositions de valeur des concurrents traditionnels (McKinsey Analytics, 2018)

 

30% des entreprises considèrent que le cadre logiciel Spark est essentiel à leurs stratégies d’analyse du Big Data (Forbes, 2017)

 

73% des entreprises considèrent Spark SQL comme essentiel pour leurs stratégies d’analyse comme une méthode d’accès au Big Data (Forbes, 2017)

 

Il existe très probablement beaucoup d’autres statistiques qui prouvent que la donnée a de l’avenir. Si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à les mettre en commentaire 😉

Inscrivez-vous à la newsletter et bénéficiez d'un accès gratuit* à nos applications

explosion de l'esprit avec la newsletter From The Insight

Recevez une fois par mois les meilleures pratiques
pour transformer vos données en insights


☝️ Pas de spam (voir la politique de confidentialité)

* Profitez-en, cet excès de générosité ne va pas durer...

Partagez cet article à vos collègues

C'est ce qui aide le plus à démocratiser la Business Intelligence !

À propos de l'auteur

Salut, je suis Romain. Entrepreneur dans l'âme, ex-CFO d'une multinationale, Executive MBA (en cours) Paris-Sorbonne, j'aime réfléchir et développer des solutions pour simplifier le monde de l'entreprise... en m'appuyant sur le reporting.

Retrouvez moi sur : LinkedIn, Twitter, ou envoyez moi un message.

 

Photo by You X Ventures on Unsplash

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.