Top
Cartographier les données

Cartographier les données pour mieux connaître l’organisation

Depuis toujours les entreprises ont produit des quantités pharaoniques de données. Ce n’est pourtant que depuis la transformation digitale que ces données sont considérées comme faisant parti du capital de l’entreprise. En effet, les entreprises ont tout à gagner en exploitant leurs données à travers des solutions de reporting. Ces dernières renferment des informations clefs sur ses performances. Néanmoins, face à cette nouvelle révolution – analytique cette fois-ci – les entreprises sont parfois prises au dépourvu. Selon moi, pour tirer pleinement profit de la puissance analytique, il est essentiel de commencer par cartographier les données de l’entreprise.

 

Cartographier les données

 

L’importance des données dans la révolution analytique

La transformation digitale a permis l’émergence de nouvelles technologies de l’information. En effet, dorénavant les entreprises ont maintenant à leur disposition un ensemble de solutions logicielles qui leur permettent de dématérialiser la plupart des métiers. Le véritable enjeu de la transformation digitale réside donc dans le passage d’une organisation physique vers une organisation numérique. Terminées les factures papier, les classeurs et les armoires pleines. Dorénavant, tout est stocké dans le cloud, en d’autres termes, sur des serveurs.

 

Dès lors, les données qui émanent de tous les services de l’entreprise deviennent exploitables plus facilement. Ces données portent en elles des informations clefs sur la santé de l’entreprise. La révolution analytique nous fait la promesse d’obtenir des indicateurs pertinents, à condition d’adopter une culture data-driven au sein de l’organisation. Forts de ces indicateurs pertinents, l’ensemble des collaborateurs de l’entreprises seront en mesure de prendre leurs décisions en se basant sur des faits et non plus sur des estimations nébuleuses. Et ça, ça change tout.

 

Cartographier les données : schéma explicatif

 

Néanmoins, devenir une entreprise data-driven demande du temps et des moyens. L’effort est considérable. Malgré tout, je suis convaincu que les entreprises qui réussissent à franchir ce cap sont celles qui tireront leurs épingles du jeu. Pour y parvenir, la première étape selon moi passe par une cartographie rigoureuse des données produites par l’organisation.

 

Si vous vous demandez par où commencer, essayer de démarrer par notre guide complet pour réaliser la cartographie de vos données.

 

Cartographier les données de l’entreprise pour obtenir des insights nouveaux

Se lancer dans la création de tableaux de bord sans avoir pris le temps de cartographier toutes les données, c’est mettre la charrue avant les boeufs. En fait, je considère qu’il y a tout un ensemble de travaux à réaliser avant même de commencer un tableau de bord. Cartographier les données de l’entreprise est la première étape. Je dirais même que c’est l’étape zéro.

 

Néanmoins, j’aime autant vous avertir : il s’agit d’un véritable travail de fourmi. En effet, puisque les données émanent de l’ensemble des services de l’entreprise, il vous faudra interroger tous les responsables de service. Dans l’idéal, je vous recommande aussi d’en parler avec quelques collaborateurs triés sur le volet. Voici quelques questions à vous poser, pour chaque donnée mentionnée par vos équipes

1• Où est stockée cette donnée ?
2• Comment évolue-t-elle ?
3• À quelle fréquence est-elle mise à jour ?
4• Quelle est interaction a-t-elle avec d’autres données de l’environnement ?

 

À mon avis, n’espérez pas parvenir à cartographier toutes les données du premier coup (ou alors vous êtes vraiment très fort•e !). Le plus probable, c’est que des données, jusqu’alors jamais évoquées, viennent s’ajouter à l’inventaire que vous aviez réalisé.

 

Cartographier les données : voir rouge

 

Ce que je vous conseille, c’est de procéder par étape et de faire plusieurs itérations. Laissez reposer votre inventaire avant de vous lancer tête baissée dans la création de vos tableaux de bord. De toute façon, il y a une autre étape importante. En effet, vous venez de faire l’inventaire des données dont vous disposez… Ce que je vous propose maintenant, c’est de faire l’inventaire des données dont vous ne disposez pas encore mais dont vous avez besoin.

 

Bonjour, moi c'est Romain.

Je suis entrepreneur, (ex)CFO d'une multinationale et étudiant en Executive MBA à l'IAE Paris-Sorbonne.

J'aime réfléchir et développer des solutions pour faciliter la prise de décision en m'appuyant sur le reporting. Rejoignez-moi sur LinkedIn ou sur Twitter.

☎️ Réserver 15 minutes dans mon agenda, pour échanger en visio le temps d'un café  ☕

Newsletter

En tant que professionnels 4.0, les données sont vos matières premières. Abonnez-vous à From The Insight, la newsletter mensuelle des best-practices de la prise de décision pour transformer vos données en insight.


Un email par mois. Pas de spam. Politique de confidentialité.

Partagez cet article à vos collègues

C'est ce qui m'aide le plus à faire connaître ce blog !

 

Photo by Kaleidico on Unsplash

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.