Top
tableau de bord Excel

Tableau de bord Excel : 3 règles pour que le vôtre déchire

On s’est tous déjà retrouvés devant un tableau de bord Excel, obligés du plisser les paupières pour éviter la migraine. Le syndrome du tableau de bord qui donne envie de sauter par la fenêtre. Quand on sait qu’un tableau de bord a pour objectif de communiquer une information clef aux équipes, c’est dommage. Je dois dire que j’en ai vu passer au cours de ma carrière. Ce que j’en retiens, c’est qu’en appliquant 3 règles très simples, les tableaux de bord des managers du monde entier seraient enfin compris par leurs équipes. Quand on a une occasion de sauver le monde, il faut sauter dessus. Voici donc 3 règles que j’ai appris pour faire de vos tableaux de bords sur Excel de vraies oeuvres d’art du reporting.

 

 

Tableau de bord Excel, outils indispensable des managers

Excel est probablement l’un des outils de bureautique les plus utilisés par les managers du monde. Personnellement, j’adore cet outil. Il permet d’être fluide et de réaliser des tableaux de bord complexes avec une simplicité déconcertante. Au cours de ma carrière, j’ai vu passer des milliers de tableaux de bord, réalisés par des managers de tous les pays.

 

Ma conclusion est sans appel : peu importe la culture, le niveau d’études, ou le grade dans la hiérarchie, la grande majorité des managers font des tableaux de bord ignobles. C’est ballot, surtout quand on sait qu’un tableau de bord Excel est avant tout destiné à être partagé. Si personne dans l’équipe n’a envie d’y jeter un oeil, il est inutile. Tant de travail pour si peu de résultat…

 

tableau de bord Excel : mal de crâne

 

En effet, un tableau de bord doit permettre de connaître les indicateurs clefs des performances. Il est généralement partagé avec les équipes qui s’appuient dessus au quotidien pour prendre les décisions les plus pertinentes. Mais voilà, force est de constater que construire un tableau de bord avec Excel qui donne envie d’être vu est tout un art. Pour que cet art n’ait plus de secret pour vous et que vos équipes s’émerveillent devant vos tableaux de bord, je vous conseille de suivre ces quelques règles.

 

3 règles simples pour un tableau de bord Excel qui en jette

Règle n°1 : Toujours actualisés

Un tableau de bord doit vivre avec votre service. Il doit être évolutif. Pour moi, c’est vraiment la règle de base. En fait, je déteste faire plusieurs fois le même travail… Alors quand je fais un tableau de bord avec Excel, j’aime ne pas avoir à le refaire tous les mois ! Mon conseil numéro 1 donc, c’est de prendre le temps pour faire un tableau de bord et de le faire évoluer en l’améliorant sur le fil de l’eau. De cette manière, vous disposez toujours des données actualisées – sans avoir à refaire tout le travail de synthèse en amont.

 

 

Règle n°2 : Utilisateur first

Que l’on soit bien d’accord. Si vous êtes la seule personne à consulter votre tableau de bord et qu’il vous convient tel qu’il est, alors ne vous prenez pas la tête. En revanche, si votre tableau de bord Excel a pour vocation d’être partagé avec vos équipes… pensez à eux !  En fait, un tableau de bord doit faire ressortir les informations essentielles. Il met en exergue vos KPIs les plus important. Dès lors, partez du principe que si vos collaborateurs doivent chercher à comprendre… c’est que votre tableau de bord n’est pas encore assez explicite.

 

 

Règle n°3 : Design épuré au maximum, esthétique agréable

Personnellement, j’ai en horreur les couleurs criardes et les graphiques dans tous les sens. Quand je fais un tableau de bord Excel j’aime qu’il soit épuré et esthétique. Ce sont probablement les vestiges de ma vie de graphiste qui parle. Néanmoins, force est de constaté qu’ils sont toujours utilisés par les équipes – même après que je ne sois plus en mission. Dès lors, on peut considérer que ça fonctionne. Faites un effort sur l’aspect esthétique de votre tableau de bord. Même si vous n’êtes pas graphiste de formation, vous avez forcément un peu de goût. Et si vous êtes en panne d’inspiration, voici un site qui pourrait vous aider à trouver un joli jeu de couleurs : Kuler by Adobe.

 

En appliquant ces 3 petits principes, simples sur le papier mais ô combien pratiques au quotidien, vous serez en mesure de créer des tableaux de bord Excel qui déchirent. Allez y petit à petit, rien ne sert de se presser… Et si vous avez besoin d’un petit conseil, d’un coup de main, d’un échange rapide, n’hésitez pas à me contacter. Je suis toujours partant pour un petit call de 15 minutes ☎️

 

Bonjour, moi c'est Romain.

Je suis entrepreneur, (ex)CFO d'une multinationale et étudiant en Executive MBA à l'IAE Paris-Sorbonne.

J'aime réfléchir et développer des solutions pour faciliter la prise de décision en m'appuyant sur le reporting. Rejoignez-moi sur LinkedIn ou sur Twitter.

☎️ Réserver 15 minutes dans mon agenda, pour échanger en visio le temps d'un café  ☕

Newsletter

En tant que professionnels 4.0, les données sont vos matières premières. Abonnez-vous à From The Insight, la newsletter mensuelle des best-practices de la prise de décision pour transformer vos données en insight.

Un email par mois. Pas de spam. Politique de confidentialité.

En cadeau de bienvenue, bénéficiez d'un accès premium gratuit à notre suite d'application.

Partagez cet article à vos collègues

C'est ce qui m'aide le plus à faire connaître ce blog !

 

Pressfoto

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.