Top
KPIS en démarrage d'activité

KPIs en démarrage d’activité : quels indicateurs choisir ?

Dans un monde de plus en plus complexe, l’incertitude est omniprésente. Nous vivons en circuit fermé, les ressources sont limitées, et tout est interconnecté. Soumis à l’angoisse de l’effet papillon en permanence, certains se retrouvent complètement tétanisés à l’idée de faire le moindre pas. Face à tant d’incertitude, difficile de choisir les KPIS sur lesquels reporter en démarrage d’activité. Mais si vous êtes là, c’est parce que vous avez choisi de prendre le risque d’aller de l’avant. Permettez-moi de vous proposer quelques pistes pour ne pas vous lancer sans quelques armes. Bonne lecture !

 

 

KPIs en démarrage d’activité, le bon sens est la clef

Quand on démarre une nouvelle activité ou qu’on lance un nouveau service, définir ses premiers indicateurs est difficile. C’est vrai pour les créateurs d’entreprise tout comme les grandes directions qui souhaitent accéder à un nouveau marché. Se lancer, c’est se présenter face une absence béante de certitude, et sauter malgré tout. C’est courageux et beau. Sur cela repose l’innovation, le monde de demain. Néanmoins, vous avez tout intérêt à encadrer l’incertitude et choisir vos KPIs en démarrage d’activité.

 

En effet, si les certitudes sont dangereuses, les incertitudes sont des opportunités. Dans un premier temps, je vous recommande de définir une stratégie de lancement. Celle-ci n’est pas figée et va évoluer au fur et à mesure de l’avancée du projet. Elle permettra de s’adapter aux imprévus et changements de direction nécessaires pour rester dans la course. Vous déclinerez ensuite vos KPIs de démarrage d’activité. Pour commencer, la clef c’est d’aller au plus simple. En réalité, fiez-vous à votre bon sens.

 

Par exemple, vous pouvez vous baser sur la combinaisons “carte stratégique” / “Balanced Score Card”. Dans cette configuration, vous définirez 5 objectifs seulement pour 4 grandes composantes :

  • Connaissances => Processus => Clients => Économie…
  • … Les uns reposant sur les autres.

 

 

Encadrer l’incertitude avec les KPIs de démarrage d’activité extra-financiers

Dans les débuts, vous vous rendrez-compte que vous allez tâtonner. C’est normal, rien n’est fixé. La stratégie n’est pas encore clairement définie et s’adaptera au fil des situations. Les indicateurs évolueront au rythme des évolution de la stratégie. En effet, si tous vos voyants sont au vert mais que les résultats tardent à venir, c’est peut être que le choix des indicateurs gagnerait à être réévalué. L’objectif, détecter les KPIs de démarrage d’activité les plus pertinents.

 

Quand on pense en termes d’indicateurs, on pense généralement à maximiser les bénéfices. On se fixe souvent des objectifs de vente et on mesure l’atteinte de ces derniers. Maximiser les bénéfices est très bien mais ne doit pas être la seule facette de vos indicateurs de démarrage d’activité. L’un des aspects qui me semble le plus important en phase de lancement, c’est de minimiser l’exposition aux risques.

 

Minimiser l’exposition aux risques passe essentiellement par des indicateurs extra-financiers. Il s’agira par exemple d’indicateur relatifs à la productivité, à la qualité des informations, des processus, du contrôle de gestion, etc. Comme toujours pour gagner en compréhension, ces indicateurs gagneront à être visuels. Néanmoins, la représentation de tels indicateurs de démarrage d’activité n’est pas toujours évidente. Pour vous aider, vous trouverez un outils exclusif d’audit interne dans mes outils.

 

 

D’une manière générale, définir ses KPIs est un exercice difficile qui ne peut être bouclé en une seule fois. Au contraire, il est nécessaire de procéder par itération successives. Laissez vivre vos KPIs, apprenez à les apprivoiser et à les réajuster dès que c’est nécessaire. Et surtout, n’oubliez jamais qu’ils sont un support nécessaire pour prendre vos décisions en vous appuyant sur des faits plutôt que sur votre intuition… Mais ils restent des supports. Le plus important, c’est de faire les choses !

 

Bonjour, moi c'est Romain.

Je suis entrepreneur, (ex)CFO d'une multinationale et étudiant en Executive MBA à l'IAE Paris-Sorbonne.

J'aime réfléchir et développer des solutions pour faciliter la prise de décision en m'appuyant sur le reporting.

Retrouvez moi sur LinkedIn ou sur Twitter.

Newsletter

📊 En tant que professionnels 2.0, les données sont vos matières premières. Abonnez-vous à From The Insight, une newsletter mensuelle des best-practices de la prise de décision pour transformer vos données en insight.

Un email par mois. Pas de spam. Politique de confidentialité.

En cadeau de bienvenue, bénéficiez d'un accès premium gratuit à notre suite d'application.

Partagez cet article à vos collègues

C'est ce qui m'aide le plus à faire connaître ce blog !

 

Photo by Annie Spratt on Unsplash

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.